Les gorges le plus profondes au monde, gorges du saut du tigre

Randonnée dans les gorges du saut du Tigre

Les gorges du saut du tigre (en Chinois Hutiao Xia) constituent un des paysages les plus impressionnants de Chine et probablement au monde. Situées dans la province du Yunnan, ses gorges de 17 kilomètres de long et 2000 mètres de profondeur offrent des vues spectaculaires sur le fleuve Jinsha.

Les gorges du saut du tigre, vue spectaculaire et très profond

Les gorges du saut du tigre : une des gorges les plus profondes au monde.

Il est possible de trekker les gorges de Hutiao Xia de deux façons différentes : la première consiste à emprunter un sentier qui mène au sommet de la montagne. La deuxième est une route goudronnée qui traverse les gorges à mi-hauteur. Nous ne recommandons pas cette route, car le passage incessant des bus touristiques risque de gâcher votre petite excursion.

Pour traverser les gorges, il faut compter deux jours. Le premier jour, la plupart des randonneurs passent la nuit dans « l’auberge du mi-chemin » (5 heures de marche). Le lendemain matin, ils se lèvent tôt pour marcher jusqu’à l’auberge de Tina (deux heures), puis continuent jusqu’au fond des gorges (deux heures) pour voir les eaux torrentielles du fleuve Jinsha.

L’alternative est de crapahuter directement jusqu’à l’auberge de Tina (7-8 heures), dormir dans une petite auberge à mi-hauteur des gorges, puis descendre au fond des gorges au petit matin sans se presser… Ce que nous avons fait.

Dans tous les cas, il faut payer un droit d’entrée de 65 Yuan (9 euros) pour visiter les gorges.

Les gorges du saut du tigre : Jour 1

La randonnée débute dans le petit village de Quiaotou, accessible en minibus depuis les villes de Shangri-La ou Lijiang. Vérifiez les prévisions météo avant de commencer la randonnée, car la pluie peut rendre le sentier glissant et engendre très souvent des coulées de boue.

Le chemin en lui même est bien entretenu et plutôt bien marqué : difficile de s’y perdre.

Marquage sur les sentiers des gorges du saut du tigre

Le sentier pour traverser les gorges est bien marqué : impossible de s’y perdre !

Si comme nous, vous êtes de vrais estomacs sur pattes, ne paniquez pas. Il existe de nombreuses petites auberges tout au long du chemin. Au bout d’une heure de marche, nous avons pris notre second petit déjeuner de la journée dans « l’auberge de famille Naxi » (une minorité de la région). Leurs omelettes aux légumes sont un vrai délice :

Petit déjeuner dans l'auberge de famille Naxi, une omelette aux légumes

Premier stop après une heure de marche : Omelette aux légumes

Cette petite auberge est l’endroit idéal pour recharger ses batteries avant d’entreprendre la section la plus difficile de la randonnée : les 28 lacets qui vous élèvent de 1900 à 2600 mètres d’altitude. Une marche de deux heures, en pente très ardue, mais aux vues splendides :

Gorges du saut du tigre : vue sur les montagnes, magnifique

Gorges du saut du tigre : vue sur les montagnes

Randonnée dans les gorges : Des vues à vous couper le souffle !

Randonnée dans les gorges : Des vues à vous couper le souffle !

Les gorges du saut du tigre et ses montagnes environnantes

Les gorges du saut du tigre et ses montagnes environnantes

Nous avons rencontré quelques locaux qui vendaient de l’eau, des fruits, des légumes mais aussi de la MARIJUANA ! Pour ceux qui souhaitent planer pendant leur randonnée, c’est le moment ou jamais…

Marijuana vendue par les locaux dans les gorges du saut du tigre

Marijuana vendue par les locaux dans les gorges du saut du tigre

Après plusieurs heures de marche en plein cagnard, nous étions soulagé de pouvoir nous rafraîchir un peu :

Durant cette randonnée nous avons appris que le fruit du cactus (figue de barbarie) est un met comestible et drôlement délicieux :

On trouve des fruits à cactus de partout dans les gorges du saut du tigre

On trouve des fruits à cactus de partout dans les gorges

J’ai aussi appris une leçon : ne jamais partir en randonnée avec un pantalon de la marque « Mountain Warehouse ». À la suite d’un faux mouvement, la couture du pantalon a explosée : sympa pour aérer les jambes, mais pas très esthétique… Cela en dit long sur la qualité du pantalon !

Pantalon à couture aérée : la nouvelle tendance 2014... Gorges du tigre

Pantalon à couture aérée : la nouvelle tendance 2014…

Maison d’hôte « Tibet guesthouse »

La randonnée se termina à l’auberge de Tina. Femme d’affaire hors pairs, Tina a construit son petit empire dans les gorges du saut du tigre (TINA CORPORATION). Elle possède plusieurs maisons d’hôtes et organise le transport entre les gorges et les villes environnantes. Nous vous déconseillons de séjourner dans l’auberge de Tina car les pris sont plutôt excessifs.

En marchant une petite vingtaine de minutes, on trouve de nombreuses maisons d’hôtes authentiques et beaucoup moins chères, comme par exemple la maison d’hôte « Tibet Guesthouse ». Cette auberge tenue par une famille tibétaine, donne directement sur les gorges et vous accueille avec sourire et chaleur humaine.

Après 7 heures de marche, une bière bien méritée dans la maison d'hote "tiber guesthouse"

Après 7 heures de marche, une bière bien méritée

Une chambre avec vue sur les gorges ne coûte que 60 Yuans (8 euros) :

Vue de notre chambre dans la maison d'hôte "Tibet guesthouse"

Vue de notre chambre dans la maison d’hôte « Tibet guesthouse »

Vue de notre chambre dans la maison d'hôte "Tibet Guesthouse"

Vue de notre chambre dans la maison d’hôte « Tibet Guesthouse »

Les gorges du saut du tigre, deuxième jour

Notre journée commença par un petit-déjeuner bien copieux : le baba au miel, une sorte de brioche plate fourrée au miel, est une spécialité tibétaine :

Petit déjeuner tibétain avant d'attaquer la descente des gorgesPetit déjeuner tibétain dans les gorges du saut du tigre

Petit déjeuner tibétain avant d’attaquer la descente des gorges

Une fois rassasiés, nous avons marché jusqu’au fond des gorges pour assister au clou du spectacle : les eaux torrentielles du fleuve Jinsha. La descente dure un peu moins de 2 heures et coûte 10 Yuan (1,50 euros). La vue est incroyable :

Vue sur le fleuve Jinsha pendant la descente des gorges

Vue sur le fleuve Jinsha pendant la descente des gorges

Une fois arrivés au niveau du fleuve, nous étions hypnotisés par la puissance du torrent et le bruit assourdissant. La légende dit qu’à cet endroit même, un tigre aurait sauté d’une rive à l’autre pour échapper à un chasseur. D’où le nom : « Gorges du saut du tigre ».

Les eau torrentielles des gorges du saut du tigre : un spectacle inoubliable

Les eaux torrentielles des gorges : un spectacle inoubliable !

Ce n’est probablement pas l’endroit recommandé pour une petit baignade :

Pour le retour, Il est possible de grimper une échelle fixée dans la falaise qui vous conduit à l’auberge de Tina en 10 minutes. Courageux mais pas téméraires, nous avons préféré emprunter le même chemin qu’a l’aller.

Echelle des gorges du saut du tigre jusqu'à Tina

L’échelle qui mène jusqu’à l’auberge de Tina, laisse tomber !