visa pour la mongolie

Casse tête chinois : visas pour le transibérien

Visas : Lesquels dois-je demander avant de partir, quelle validité ? A quelle ambassade ? Combien coûtent ils ? Y a t’il des conditions spéciales d’obtention ? Les formalités de Visa peuvent devenir un vrai casse tête lorsque l’on organise un voyage, particulièrement si l’on choisit de se rendre dans des pays tels que la Russie ou la Chine.

Le transsibérien relie Moscou à Pékin en passant par la Mongolie en l’espace de 6-7 jours. Notre intention est d’étaler cet itinéraire sur plusieurs mois : un mois en Russie, un mois en Mongolie, puis un mois et demi en Chine.

Si vous aussi planifiez un voyage sur le transsibérien et que vous commandez vos billets auprès d’une agence de voyage, l’obtention des visas ne devrait pas poser problème. Mais si comme nous, vous voulez tout organiser sans passer par une agence de voyage, cela devient une autre histoire, en particulier lorsque l’on essaie d’obtenir le visa pour la Chine.

Visa pour la Mongolie

Obtenir un Visa pour la Mongolie est plutôt facile. Il suffit de se rendre à l’ambassade de Mongolie avec son passeport et remplir un formulaire. 4 jours plus tard, vous avez votre visa… Fingers in the nose !

visa pour la mongolie

visa pour la mongolie

 

Visa pour la Russie : Pas aussi facile que ça

Comme pour pratiquement tout les types de Visa, il faut remplir un formulaire et joindre une photo. Il faut également fournir une lettre d’invitation. Le plus simple est de passer par une agence spécialisée comme Real Russia et pour un quinzaine d’euros on obtient son invitation. Pour ceux qui ne sont pas citoyens du pays dans lequel ils résident (comme sebastien), Il faut également joindre au dossier :

  • Une assurance de voyage 
  • Justificatif de domicile
  • photocopies des trois derniers relevés bancaire
  • Vols aller retour du pays d’origine

C’est la que ça se complique. Lorsque l’on décide de partir avec un sac à dos, un vol aller retour pour la Russie ne fait certainement pas parti du plan, donc la seule solution pour nous fut d’acheter un « faux » billet aller retour Londres – Moscou et de se faire rembourser une fois le visa obtenu. Air Baltic propose des billets en économie flexible (mais cher) qui sont entièrement 100% remboursables.

Visa pour la russie

Visa pour la russie

 

Visa pour la Chine : Laisse tomber !

Le Visa chinois fut de loin le plus compliqué à obtenir car en plus du formulaire, il faut joindre :

  • un vol aller retour du pays d’origine.
  • un itinéraire détaillé pour chaque jour passé en Chine ainsi que les confirmations de réservation pour l’hébergement.

Lufthansa nous a semblé la compagnie aérienne la plus honnête en matière de politique de remboursement des vols. Aucun surcoût n’est facturé pour l’annulation des billets et il suffit juste de se connecter sur leur site web pour demander le remboursement. Nous avons donc commandé notre aller retour Londres – Pekin pour environ 3000 euros puis nous nous sommes faits remboursés une fois le visa obtenu.

En ce qui concerne l’hébergement sur place, nous avons effectué toute nos réservations via Booking.com et hostelworld.

Visa pour la chine

Visa pour la chine