stef et varenikis

Nos expérimentations avec les spécialités Russes

La Russie, qui peut se vanter d’être le plus grand pays au monde, s’étend sur deux continents : L’Europe et l’Asie. De ce fait la cuisine Russe prend ses influences à la fois dans la cuisine Asiatique et Européenne. Lors de notre mois en Russie, nous en avons profité pour goûter un maximum de spécialités Russes.

Voici un résumé de nos aventures culinaires en Russie :

Les boissons Russes

La célèbre Vodka

La première chose qui nous vient en tête lorsque l’on pense à la Russie, c’est la Vodka. Et à juste titre ! Car les russes sont des pros de la Vodka. Toutes les occasions sont bonnes pour boire de la Vodka. C’est un peu comme nous avec nos vins. Il suffit de se balader dans les allées d’un supermarché pour s’en rendre contre. Ils ont un rayon juste pour leur Vodka. Et dans un coin, si vous êtes chanceux, vous verrez peut être du vin français, mais c’est rare !

Un rayon tout entier rien que pour les Vodkas

Un rayon tout entier rien que pour les Vodkas

Le Kvas

Le Kvas est une boisson faiblement alcoolisée à base de pain fermenté. Le Kvas est aux Russes ce que le Coca cola est aux américains. Et niveau goût, les deux boissons se ressemblent. Le Kvas est une boisson pétillante, très sucrée, que l’on apprécie vraiment quand il fait chaud :

Stefan essaie le Kvas, une boisson sucrée russe

Stefan essaie le Kvas, une boisson sucrée russe

Spécialitées russes : Les soupes

Borscht 

La soupe préférée de Stefan (Sébastien préfère les Pelminis). Il s’agit d’une soupe à base de carottes rouges avec de la viande de porc ou de boeuf. Pendant notre séjour à Irkutsk près du Lac Baïkal, notre ami Genadi, nous a montré comment cuisiner le Borscht.

Svekolnik

C’est une soupe froide similaire au gazpacho mais à base de carottes rouges. La soupe est particulièrement appréciée pendant l’été car elle est très rafraîchissante.

Stefan essaie Svkolnik, une soupe froide à base de carottes rouges. 

Stefan essaie Svkolnik, une soupe froide à base de carottes rouges.

Solyanka

Solyanka est une soupe très épaisse (et très lourde) qui contient de la viande fumée, des petit concombres au vinaigre, du choux, et des champignons. La soupe est généralement servie avec de la crème fraiche et de l’aneth.

Stefan avec la soupe Solyanka et seb avec la soupe Ukha

Stefan avec la soupe Solyanka et seb avec la soupe Ukha

Ukha

Ukha est une soupe de poissons d’eau douce, accompagnée de légumes et pommes de terres. L’omul ou la carpe sont les deux poisons généralement utilisés dans la recette car on les trouve en abondance dans le lac Baïkal.
L’omul fumé est un met également très populaire autour du Lac Baïkal. On peut l’acheter dans le transsibérien pour le plus grand plaisir de nos deux nomadic boys…

Seb tête la première dans l'omul sur le transsibérien autour du lac Baïkal

Seb tête la première dans l’omul sur le transsibérien autour du lac Baïkal

Okroshka

Il s’agit d’une soupe froide au goût très particulier. L’ingrédient de base est le Kvas auquel on ajoute des concombres, pommes de terres et œufs durs. Trop sucré à notre gout.

Les dumplings russes (raviolis)

Les dumplings sont présents dans quasiment tous les pays d’Asie et on les trouve à toutes les sauces. En Russie, il existe deux types de dumplings :

Pelmeni 

Les Pelminis sont des petits raviolis salés farcis à la viande :

Seb et son assiette de pelminis

Seb et son assiette de pelminis

Vareniki

Les Varenikis peuvent être sale ou sucré et farcis avec du fromage blanc, des légumes ou bien des fruits.

Pendant notre séjour sur l’île d’Olkhon sur le lac Baikal, nous avons pris un cours de cuisine pour apprendre la recette des varenikis.

Stefan en admiration devant deux assiettes de varenikis

Stefan en admiration devant deux assiettes de varenikis