Golden Temple in Kyoto

Kyoto: capitale culturelle du Japon

Lors de notre séjour au Japon en Octobre 2013, nous sommes restés une semaine a Kyoto.

Kyoto était l’ancienne capitale du Japon jusqu’en 1869. Même si Tokyo est aujourd’hui la capitale du Japon et, surtout, le centre économique de l’archipel nippon, Kyoto reste pour le peuple japonais la «capitale» culturelle. L’ancienne cité nippone regorge de temples, de jardins sacrés et sanctuaires shintos. Et au plus grand plaisir de Stefan, on vend des sucreries et gâteaux à base de mochi dans tous les coins de rue.

Nous avons séjourné dans le Bed & Breakfast de Keiko, une jeune nippone, passionnée par son travail, sa ville et sa culture. Le prix était de ¥ 5000 / personne (environ 35€) par nuit pour une chambre au style japonais avec des tatamis en guise de lit. Le petit-déjeuner est inclus et se prend dans le café du coin (français).

Voici une photo de nous avec Keiko:

Kyoto

Keiko, notre hôtesse de maison d’hôte  – Kyoto

Afin de profiter pleinement de Kyoto il vaut mieux organiser ses visites par zone géographique. A l’est de la ville, on trouve les temples les plus célèbres, tel que le pavillon d’argent (« Ginkaku-Ji ») et le chemin des philosophes. Au sud de la ville se trouve le sanctuaire de Fushimi Inari (qui apparaît dans le film « Mémoires d’une Geisha » – la scène avec les petites filles qui traversent le sanctuaire). A l’ouest de la ville, il y a le pavillon d’or (« Kinkaku-Ji ») et la forêt de bambou d’Arashiyama. Il s’agit bien sur d’une liste non exhaustive.

Les temples et le chemin des philosophes.

L’est de Kyoto présente les plus beau temples du Japon.

Nous commençons notre visite par le pavillon d’argent Ginkaku-Ji.  Ce temple est célèbre pour la beauté de ses jardins.

Japanese Gardens surrounding the Silver Temple

jardin japonais autour du Pavillon d’argent

Nous nous promenons ensuite sur le chemin des philosophes. Au printemps, le chemin est particulièrement beau car entouré de cerisiers fleuris. Nous étions là bas en Octobre, lorsque les couleurs virent au rouge :

Kyoto: Philospher's Path

Seb en admiration devant une feuille…

A Kyoto, il est très courant de louer des tenues traditionnelles japonaises et de poser devant des endroits célèbres, comme cette femme japonaise que nous avons pris en photo sur le chemin des philosophes : 

Philospher's Path, Kyoto

Japonaise en tenue traditionnelle – Chemin des philosophes

Nous avons ensuite rencontré un groupe d’écoliers qui voulaient nous interviewer afin de pratiquer leur Anglais : 

Kyoto

interviewés par des petits écoliers

 

Repérage de Geishas et gavage au Mochi à Gion

Le quartier de Gion est connue pour ses maisons à l’architecture typiquement japonaise et ses Geishas. Les touristes s`y rendent dans l’espoir d’entrevoir une Geisha (ou geiko) et de pouvoir la photographier.

Les Geishas sont des femmes de compagnie raffinées réservées à une clientèle aisée. Le mot Geisha se traduit littéralement par « personne qui pratique les arts ». Elles dédient leurs vies à la pratique excellente des arts japonais, tels que la musique traditionnelle, la danse et les jeux.

Une soirée avec une Geisha coûte extrêmement chère, nous nous somme donc contentés d’une petite photo :

Geisha in Kyoto

Jeunes Geishas ou Makos dans les rues de Gion, Kyoto

Nous avons adoré le quartier de Gion, en particulier Stefan car il a pu goûter (s’empiffrer de) Daifukus. Il s’agit d’une espèce de crêpe au Mochi (une préparation à base de riz gluant).

Daifuku treats in Kyoto

Daifuku  à Kyoto

Le Daifoku est ensuite fourré d’une pâte sucrée, puis vendu aux touristes gourmands :

Daifuku in Kyoto

Un Stefan heureux

A Kyoto, tous les magasins qui vendent les Daifukus proposent des échantillons en dégustation.

Daifuku in Kyoto

Écoliers en train de goûter les Daikofus…

 

La forêt de bambous à Arashiyama

Sagano bamboo forest in Arashiyama, Kyoto

Arashiyama, Kyoto

Seby posing in beautiful Sagano bamboo forest

Seb qui pause dans la foret de bambous, Kyoto

Le pavillon d’or : Kinkaku-Ji

Golden Temple, Kyoto

Pavillon d’or selfie

Le sanctuaire de Fushimuri Inari

Fushimuri Inari shrine, Kyoto

Stefan devant les portes du sanctuaire Fushimuri Inari à Kyoto 

La cuisine de Kyoto

Sampling Tako Tamago lollipops in Kyoto's Nishiki Market

Bébé pieuvre grillé fourré avec un oeuf de caille

Gyoza (Japanese dumplings) in Kyoto

Gyoza (raviolis japanais) à Kyoto

Takoyaki friend octopus balls in Kyoto

Takoyaki, une sorte de beignet à la pieuvre